PRINCIPES MÉTHODOLOGIQUES


 
Notre philosophie de travail est celle du pragmatisme éclairé. Elle repose sur une volonté de distanciation et un effort d’analyse critique des questions que nous abordons. Nous réfutons les points de vue non étayés, ou défendant une vision simplificatrice de la réalité.

 
Les opinions exprimées par nos contributeurs sont libres. Elles sont aussi par nature contradictoires, ce que nous jugeons utile au débat. Toutefois, leur expression doit obéir à certains principes pour être reconnue comme l’expression collective de notre think tank :

 
• Principe d’information. Nos analyses reposent sur une définition précise et circonstanciée des problèmes traités. Elles doivent, dans la mesure du possible, se baser sur les principales données disponibles, sur une revue de la littérature afférente, et sur des références aux expériences étrangères pertinentes pour le sujet.

 
• Principe d’argumentation. Une opinion ne vaut que par la qualité des arguments qui la sous-tendent. Ces arguments doivent être cohérents, objectivement fondés et obéir à une progression dialectique.

• Principe de collégialité. Une opinion ne peut devenir celle de notre think tank que dans la mesure où elle est débattue, et fait consensus en interne. Par ailleurs chaque note ou document destiné à être publié fait l’objet d’une revue interne par les responsables de notre organisation.

 
Il revient aux coordinateurs du « Jour d’Après » de s’assurer que les principes méthodologiques de travail sont bien respectés et de veiller à la cohérence de la ligne éditoriale du think tank. Il s’agit d’éviter les contradictions et les redondances susceptibles de brouiller les messages principaux de notre organisation.